Jade vice-championne de France, Clémence, Suleyman et Raphaël en finale

Formidable performance pour Jade LE CORRE qui, dès sa première année cadette, est devenue vice-championne de France du 1500m.

Après avoir remporté sa série avec autorité, Jade a dû se confronter à des adversaires plus expérimentées qu’elle dans une course tactique, comme le sont la majorité des finales nationales.

Quelle fin de saison incroyable pour Jade qui a pourtant été arrêtée un moment par une tendinite tenace : Elle termine la saison en tête du bilan Français sur 800m et vice-championne de France du 1500m. Cela pourrait lui valoir une sélection pour un match international cadets à la fin du mois.

Elle a d’abord porté une attaque qui a lui permis de distancer une grande partie des finalistes. L’accélération finale voyait quatre athlètes se détacher, et Jade a su se mêler à la lutte pour le podium, remportant finalement une magnifique médaille d’argent en 4’47’’02.

Blessé également et certainement à court de compétition, Suleyman YALAOUI, a couru la finale du 3000 m cadets avec une grande intelligence tactique. Très longtemps placé pour disputer le podium, Suleyman n’a cédé que dans le sprint final, face à des adversaires plus affutés que lui. Il a battu largement son record personnel et a établi un nouveau record des Yvelines en 8’36’’51

Cadette première année, comme Jade, Clémence GAROT a réussi un très beau championnat de France en se sortant aisément des qualifications du lancer de disque (4ème de son groupe avec 33m74), puis en décrochant la 7ème place de la finale avec 36m86, tout près de son récent record des Yvelines.

Qualifiée également au lancer du poids, elle s’est approchée à 9 cm de son record personnel avec 11m24.

Raphael GOMIS est très bien entré dans son championnat, remportant sa série du 110m haies junior en 14’’31 (- 0.3 m/s), puis terminant 2è de sa demi-finale en 14’’54 (+0.6 m/s). En finale, placé juste à côté de Sasha ZOYA, qui venait d’établir la meilleure performance mondiale juniors en 13’’02, il a malheureusement accroché durement la 6ème haie et n’a pu terminer la course. Dommage car il était à la lutte pour le podium à ce moment de la course. Raphaël n’est que junior 1ère année et s’il s’organise pour s’entraîner davantage, il peut espérer décrocher une médaille l’an prochain.

Les autres qualifiés du club n’ont pas pu sortir des tours préliminaires, mais cette expérience du haut niveau leur aura beaucoup appris pour l’avenir.

Camille MARQUES sur le 1500 m juniors filles (5’02’’62),

Yanis SIASSIA sur le 200 m juniors garçons (22’’46),

Elliot QUINTAVALLE PALU au lancer du marteau cadets (41m19),

Romain PIGOT BOUTAUD au saut en hauteur cadets (1m76),

Romain COMFAITS au saut à la perche cadets (4m15) et au lancer du javelot (41m97).  

Tous ressortent très motivés de ces championnats de France et ils auront à cœur de briller très vite au sein des équipes de l’EASQY.

Ils en auront l’occasion dès le mois de septembre avec les coupes de France de sauts, de lancers et de relais ou encore lors des interclubs cadets-juniors-espoirs

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire