Le club

Présentation du club et contexte local

L’Entente Athlétique a été créée en 1999 sur la base de clubs existants et dans une perspective d’intercommunalité (9 communes que sont Coignières, Elancourt, Guyancourt, La Verrière, Magny les Hameaux, Maurepas, St-Cyr l’Ecole, Trappes et Voisins le Bretonneux).

Historique de l’EA

Le club, avec environ 1000 licenciés à partir de 4 ans (dont environ 500 de moins 21 ans) est un club formateur qui se classe depuis 2004 (début des statistiques sur le site de la FFA) dans le Top 5 des clubs franciliens et 1er club des Yvelines et compte de nombreux internationaux, notamment :

Brice Panel (en haut) et Aïsseta Diawara (en bas, à gauche)

L’EASQY est présent sur tout le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines avec 7 écoles d’athlétisme (Maurepas, Elancourt, Trappes, La Verrière, Guyancourt, Voisins le Bretonneux et Magny les Hameaux) dont 3 sites pour les adultes (Elancourt, Trappes et Guyancourt). Son implantation intercommunale lui permet de toucher un bassin de population de près de 200 000 personnes.

Dès la création de l’EASQY, nous avons affirmé qu’un des objectifs prioritaires serait la formation des jeunes au sein de nos écoles d’athlétisme et plus globalement, le respect du pratiquant, quel que soit son âge, son niveau de performance, voire son handicap.

Cela s’est une nouvelle fois concrétisé en 2020 avec le titre de championnes de France pour l’équipe minimes filles de l’EASQY

Pour mettre en forme cet objectif, le club a souhaité s’appuyer sur l’expérience et la compétence des enseignants d’EPS (8 entraîneurs de spécialités sont professeurs d’EPS).

Il existe donc à l’EASQY un état d’esprit très marqué, orienté presque naturellement vers la pédagogie et la transmission du savoir.


Organisation Administrative: Structure de l’EASQY

  • Le président et ses deux vice-présidents, le secrétaire et ses deux adjoints, le trésorier.
  • le conseil d’administration, les commissions (financière, sociale, technique, jeunes…), les groupes de bénévoles pour chaque organisation.
  • les entraîneurs et les animateurs qui ont aussi un rôle de communication entre les dirigeants et les membres du club.
  • l’employée salariée qui apporte son concours à toutes les tâches administratives liées au secrétariat et à la comptabilité.

Fonctionnement administratif de l’EASQY

Le Conseil d’Administration

  • Organigramme des dirigeants – LIEN
  • Un groupe qui fonctionne sur la base de l’amitié et de la convivialité mais qui s’oblige à une grande rigueur face aux différentes tâches à accomplir
réunion du CA à Elancourt

L’Assemblée Générale

Elle permet la communication avec l’ensemble des adhérents. Temps fort incontournable de la vie associative du club.

Les relations avec les collectivités

Étant donné l’aspect intercommunal du club, le contact avec les collectivités qui nous soutiennent doit être permanent.

Les relations avec les instances fédérales

Étant donné l’aspect sportif de l’association, le contact avec les instances fédérales est indispensable (Comité des Yvelines / LIFA / FFA,…).

Le président de l’EASQY, Max Vignier, reçoit une récompense pour le club à l’AG de la LIFA

La comptabilité

Étant donné la taille du club, tenir la comptabilité du club est devenu une tâche excessivement complexe, qui justifie un emploi de salariée (Pascale CORBEL).


Organisation sportive

Les écoles d’athlétisme

Organigramme des animateurs – LIEN

C’est un dispositif essentiel pour l’avenir du club.

Triathlon de Noël à Trappes

Objectifs :

jeu de l’oie à l’école d’athlé

Amener les enfants à continuer, avec envie et plaisir, l’athlétisme les années suivantes, dans le respect de leur développement et de leur santé à partir de situations jouées et de rencontres intra-club.

Il est donc demandé aux animateurs de ne surtout pas reproduire les séances d’entraînement qu’ils font avec leur entraîneur respectif, mais de préparer leurs interventions sur la base de documents existants (cf répertoires de situations et de jeux élaborés par les formateurs du club, et tous les documents à disposition sur le site de la FFA) puis d’animer de façon dynamique et conviviale un groupe d’enfants afin qu’ils aient du plaisir à se retrouver chaque semaine.

le goûter à l’issue du  »déca-poussins »

Cette méthode a amené les animateurs à inventer et développer des contenus adaptés, comme une version athlétique du jeu de l’oie.

Organisation :

  • 6 sites (Guyancourt, Elancourt, Maurepas, Trappes, Magny les Hameaux, Voisins le Bretonneux)
  • 1 séance par semaine

Les benjamins et minimes

Organigramme des entraîneurs – LIEN

La joie des vainqueurs

La spécificité du club est d’établir une liaison étroite avec les AS scolaires.

Objectifs :

  • Faire découvrir aux jeunes, sous forme ludique en courses, sauts, lancers, marche, les fondamentaux techniques et le règlement dans toutes les familles athlétiques, dans le respect de leur développement physique et psychique.
  • Cette « éducation » commence dès l’école grâce au fort lien entretenu avec les associations sportives des collèges et la section sport-études du collège Pergaud de Maurepas)

Organisation :

Trappes et Guyancourt :

Jade LE CORRE, meilleure minime française en 2020 sur 1000m et 2000m
  • benjamins et minimes débutants : 2 séances par semaine
  • minimes confirmés : parfois une séance supplémentaire dans les groupes de spécialités
La Verrière :
  • 1 séance par semaine
  • minimes confirmés : parfois une séance supplémentaire dans les groupes de spécialités

Les groupes de spécialités

Organigramme des entraîneurs – LIEN

Les cadets

C’est une catégorie charnière essentielle pour assurer le niveau sportif du club.

Un fort lien est entretenu avec le lycée des 7 mares de Maurepas (l’option EPS et l’AS athlétisme).

Antoine Yvon, recordman du club cadets au saut à la perche

Objectifs :

  • développer les fondamentaux techniques dans plusieurs disciplines par le biais des entraîneurs de spécialités et participer en priorité aux compétitions par équipes
  • initier les jeunes aux fonctions de juges et leur donner des notions sur l’hygiène sportive

Les juniors et espoirs

Catégories où il faut être très attentif à l’équilibre entre la pratique au club et les études pour aider les juniors – espoirs à s’épanouir dans leur vie future

Justine Bisiau, recordwoman du club junior au saut en hauteur

Objectifs :

  • aider les athlètes à atteindre leur meilleur niveau dans une ou plusieurs spécialités
  • participer aux compétitions par équipes (en priorité) et individuelles au plus haut niveau
  • les accompagner dans la gestion études/ pratique sportive

Les seniors et les masters

Si la plus haute performance est souvent recherchée par le pratiquant, c’est en senior qu’il faut parvenir à l’accomplir.

L’objectif est de retrouver en seniors un maximum d’athlètes formés au club qui ont envie de s’investir à leur tour pour faire évoluer l’EASQY.

Valentine Joseph au lancer du marteau

Objectif :

  • Offrir le choix de tous les types de pratique : compétition ou loisirs ; piste, route, trail, santé
  • La structure  »athlé-santé » connaît un succès grandissant. Coaching, running, condition physique, marche nordique sont ainsi proposés et encadrés par une ancienne athlète du club, formée et diplômée par la F.F.A à cet effet.
  • Que ce soit sur piste, en cross ou sur la route, les compétiteurs sont encadrés par des entraîneurs formés et diplômés. Les plus performants sont accompagnés dans leur pratique de haut niveau (organisation de stages d’entraînement, déplacements en compétition en province ou à l’étranger, mise à disposition de nombreux créneaux d’installations extérieures ou couvertes, investissement en matériel, soins, etc).
  • Le souci d’une planification d’entraînement respectueuse de l’athlète, mais aussi la proposition d’une hygiène de vie en rapport avec les ambitions du pratiquant sont toujours présents (afin notamment de limiter les risques de rechercher des résultats au travers du dopage…)

Organisations de Cadets à Masters

Organisation :

  • Groupes répartis sur 3 stades: Elancourt, Guyancourt et Trappes

Encadrement :

  • Des entraîneurs pour les disciplines suivantes : sprint/haies/sauts horizontaux ; lancers ; demi-fond ; perche ; hauteur ; route ; trail ; coach-athlé santé

Un projet pédagogique ambitieux

Les autres objectifs :

Bylel Merabet, jeune juge formé au club devenu starter fédéral

Former des dirigeants et des officiels de jugement :

De nombreux officiels adultes et aussi des jeunes juges ont été formés au club puis diplômés par la F.F.A.

Organigramme des juges – LIEN

Cette façon de pratiquer l’athlétisme est nécessaire au bon développement de notre sport et permet aux jeunes d’en découvrir toutes les facettes et à leurs parents de s’investir aux côtés de leurs enfants.

Parmi les adultes les plus diplômés, certains sont devenus formateurs pour la fédération. Plusieurs dirigeants ont également suivi la formation diplômante de la fédération afin de mieux maîtriser les aspects financiers et administratifs d’une gestion d’association.

Organiser des rencontres sportives de qualité :

Chaque année, l’EASQY organise des compétitions officielles avec le souhait de mettre tout en œuvre pour que les athlètes réalisent les meilleures performances possibles dans un climat serein, sérieux, convivial et sécurisé.

Le club a eu l’honneur de se voir confier en 2004 l’organisation des championnats de France de cross-country sur la base de loisirs de St Quentin en Yvelines, qui regroupaient plus de 3000 coureurs.

Nous organisons aussi des meetings sur piste et des championnats officiels (1er tour des Interclubs en 2014)

Le club organise ou participe à l’organisation de diverses courses sur route ou en nature dans le secteur (10km d’Elancourt, Guyancourse…)

En 2021, l’EASQY organisera le championnat départemental de cross-country

Accompagner les athlètes de haut-niveau qui le souhaitent dans leurs parcours professionnels et leur vie en général :

interview d’Aïsseta Diawara sur le stade

Nos athlètes de haut-niveau ne perçoivent aucune rémunération par le club, liée à leurs performances ou à leur participation aux rencontres par équipes.
C’est une option fondamentale prise dès la création et qui s’inscrit parfois à contre-courant de ce qui se fait ailleurs.

Les aides perçues par les athlètes sont celles des collectivités locales ou de partenaires privés. Il n’existe donc pas à l’EASQY, une ligne comptable « salaire des athlètes » !

Par contre nous souhaitons apporter notre aide active et déterminée dans l’accompagnement social et/ou professionnel.
Que ce soit pour trouver un emploi, une école ou un centre de formation qui prendra en compte la pratique sportive de haut-niveau, des dirigeants se mobilisent et vont à la rencontre des partenaires possibles.

séance d’abdominaux lors du stage en Espagne

Nous prenons en charge les frais de stages (transport, hébergement, location d’installations) des athlètes dont la préparation nécessite un climat plus clément que le nôtre à certaines périodes de l’année (Espagne, Maroc).

Nous avons pris en charge une partie des frais de logement ou de transport pour des athlètes qui souhaitaient rester licenciés au club mais devaient partir temporairement en Province pour leurs poursuite d’études

Assurer un suivi médical de qualité :

Des médecins du sport sont en contact permanent avec les entraîneurs des athlètes qu’ils suivent. Soit à l’occasion d’un suivi régulier, soit à la suite d’une pathologie le plus souvent liée à une blessure.

Pour une quinzaine d’athlètes de haut-niveau, nous avons mis en place un partenariat avec un cabinet d’ostéopathes .

Ouvrir le club vers l’extérieur :

les athlètes Marocains au meeting d’Elancourt en 2011

Nous avons signé un protocole d’échanges culturels et sportifs avec un club marocain (Stade Marocain de Rabat).

Des échanges ont donc lieu sous forme de stages. Deux délégations de 5 français ont déjà été accueillies à Rabat (2008 et 2009).
Un stage pour deux athlètes Saint-Quentinoises préparant les championnats d’Europe indoor ou les championnats du Monde handisport a été organisé à Rabat en décembre 2010 grâce au soutien logistique du Stade Marocain.
Enfin une délégation marocaine de 9 personnes est venue participer au 9ème meeting d’Elancourt en 2011 et a passé une semaine à Saint-Quentin-en-Yvelines où elle a été reçue par le Président de la communauté d’agglomération.

Des athlètes demi-fondeurs participent depuis plusieurs années à des courses sur route organisées dans les villes jumelles des communes de Saint Quentin.


Malgré tout, nous avons des besoins …

médaille de bronze pour l’équipe juniors de l’EASQY à la coupe d’Europe des clubs 2012

L’EASQY fait partie des meilleurs clubs français au plan sportif mais assurément beaucoup plus loin du point de vue du budget…

Nos recettes proviennent presque exclusivement des subventions accordées par les collectivités territoriales (Conseil Départemental, Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, les communes)

Aucun partenaire privé ne nous accorde son soutien régulier à ce jour.
Néanmoins, au-delà d’une enveloppe financière plus confortable qui nous permettrait d’élargir l’aide apportée aux athlètes, nos besoins divers les plus essentiels tournent autour d’une aide pour :

  • L’emploi des jeunes en fin de cursus de formation dans des secteurs variés et à des niveaux de qualification très échelonnés
  • Le logement dans le secteur de Saint Quentin
  • Le suivi médical de qualité (soins de kinésithérapie, de récupération)
  • La prise en charge des stages d’entraînements à l’étranger ou dans le sud pour nos athlètes de haut niveau.
  • L’achat d’un véhicule 9 places pour les déplacements de petits groupes
  • L’achat d’un équipement de chronométrie d’entraînement (cellules photos)

Résultats :
60% des licenciés renouvellent leurs licences d’une saison à l’autre.

Une fidélisation qui vaut 1000 discours